Table ronde 13 juin : Mobilités étudiantes et offre de formation, quelles dynamiques aujourd’hui en Nouvelle-Aquitaine ?

Jeudi 13 juin – 18H30-20h00 – Amphi Denucé – Campus de la Victoire

Entrée libre, gratuite, sans inscription préalable, dans la limite des places disponibles
En ce mois de juin où tombent les résultats de Parcoursup, dans une métropole bordelaise qui porte encore les traces du mouvement des « gilets jaunes », cette table ronde interroge les mobilités étudiantes en Nouvelle-Aquitaine. Ici comme ailleurs, la carte des formations reflète la diversité du territoire : des grands pôles universitaires traditionnels aux petites antennes des villes moyennes, les cursus proposés ne sont pas les mêmes partout. Aux étudiants de faire leurs choix – des choix contraints par leur niveau académique, mais aussi leur budget ou leur origine géographique. Des choix qui, à leur tour, interrogent notre modèle de société : faut-il parier sur la croissance des métropoles universitaires ou préserver, voire étendre, le maillage du territoire ? Quelles conséquences en tirer sur l’organisation des transports, collectifs ou individuels, à l’échelle de la région comme à celle des grandes villes, à l’heure où l’impact des transports sur l’environnement ne peut plus être ignoré ? Animée par une géographe, spécialiste des mobilités étudiantes, cette table ronde donnera la parole aux acteurs de Nouvelle Aquitaine.


- Gérard Blanchard, vice-président de la région Nouvelle-Aquitaine, en charge de l’Enseignement supérieur et de la recherche
- Maureen Braquessac, Directrice de l’Observatoire bordelais de la formation et de la vie universitaire, Directrice Analyse Économique et Études Statistiques, Pôle Pilotage et Aide à la Stratégie de l’Université de Bordeaux.
- Nicolas Fontaine, directeur général des Mobilités, Bordeaux métropole

Table ronde animée par Myriam Baron, professeur de géographie à l’Université Paris Est Créteil

e
Personnes connectées : 1 Flux RSS